La France, une nation structurée par les citoyens : la démocratie

Faire de la France une nation structurée par les Citoyens, acteurs du développement, du progrès social et libérée des scories d’un pouvoir oligocratique, avec pour levier constitutionnel le référendum libre et souverain au service de la démocratie.

Voilà ce qu’est  le combat mené par le collectif en faveur de l’instauration du référendum libre et souverain.

Il s’agit de défendre un principe : celui de la souveraineté du peuple, qui est d’ores et déjà inscrit dans notre constitution de 1958  mais absolument pas respecté.

C’est la raison pour laquelle, l’article 3 de notre constitution, doit préciser les modalités de fonctionnement incontournables. C’est la charte référendaire, qui a été travaillée et élaborée par le collectif et que nous proposons dans une pétition nationale, qui, si elle recueille suffisamment de signatures aura force de loi pour initier un référendum sur le sujet.

Il est donc de la responsabilité des électeurs  Français de confirmer ou pas leur souhait de démocratie véritable.

S’ils ne le font pas, ils deviennent des complices d’un système dans lequel le Président est un Chef de parti, au service d’une idéologie, qui de ce fait, ne peut pas prétendre à être majoritaire dans le pays. La volonté référendaire, d’après un sondage de l’IFOP, est constituée par 82 % des Français sondés.

Ces 82 % se devraient de s’engager pour confirmer leur souhait de donner à leur pays une vraie démocratie et à leurs concitoyens la souveraineté.

Certains experts font passer le message selon lequel les Français ne seraient pas aptes à répondre à des propositions ou à des abrogations de certaines réformes. C’est indiscutablement d’une part faire offense  au peuple de France et d’autre part défendre une idée fausse.

En effet, ils seraient compétents pour juger un  programme politique et pas pour constituer un contrepouvoir afin d’éviter les mauvaises orientations possibles. Ces experts sont indiscutablement de très mauvaise foi. Malheureusement cette idée fait des ravages.

Quant aux médias qui restent sourds à notre action, ils ne remplissent absolument pas leur rôle d’informateur, puisqu’ils censurent notre action.

Les 577 députés, quel que soit leur parti politique, dédaignent volontairement de répondre à la question : êtes-vous démocrates. S’ils l’étaient, ils signeraient sans rechigner notre pétition : pas un seul ne l’a fait.

Pourtant certains d’entre eux parlent de référendum dans leur programme, mais pas un seul ne parle de référendum libre et souverain. Aucun n’est vraiment le signe d’une volonté démocratique.

Notre action unique est nette et précise : défendre et imposer une vraie démocratie en France.

Pour atteindre ce résultat, seuls nos concitoyens peuvent y contribuer en soutenant et en faisant connaitre autour d’eux le R.L.S

J’entends très souvent, lors de mes pérégrinations l’affirmation suivante : « la politique me dégoute, je ne m’y intéresse plus »

Cette démission est dramatique car elle laisse le champ libre au personnel politique dont l’objet principal est de diviser pour mieux régner. C’est ainsi que depuis plus de 30 ans, le pays va de charybdes en scylla et est souvent la risée du Monde. La jeunesse compétente et lucide ne pense qu’à une seule chose : partir sous des cieux plus favorables à leur destin. Ils n’ont plus confiance, alors que la France est le plus beau pays du Monde.

Il faut être bien égoïste et inconscient, pour ne pas agir pour le bien de son pays. Le tempérament Gaulois qui est de critiquer, doit se transformer en volonté d’agir. C’est tout l’enjeu de notre action.

Vaste programme aurait dit le Général de Gaulle !!! Qui savait lui, que le système des partis mènerait le pays à la faillite. Alain Peyrefitte en avait fait une grande partie de son combat. Ces deux grands hommes étaient des visionnaires, quelles qu’aient été leurs erreurs. Ils n’ont bien sûr pas été les seuls à travers l’histoire de notre pays. Et pourtant, nous en sommes toujours au même point : le règne des oligocrates qui ont pris la suite de la royauté.

Certains disent que la France est ingouvernable, je crains qu’elle soit irréformable. Surtout si les Français restent sourds à notre appel.

Dites OUI au R.L.S sur :  referendum-souverain.org

 

 

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *