Ouvrons les yeux !


par Alain Sandler, président du collectif RLS.

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Ouvrons les yeux !

  1. – Excellente analyse du rôle des partis, et de notre système dit  » représentatif ».
    – Il est dommage d’avoir inventé la formule  » Référendum libre et citoyen » pour ce qui n’est qu’un référendum d’initiative citoyenne (RIC), formule très explicite et connue d’un maximum de Français.
    – Les partis qui se « déclarent »! favorables au RIC sont connus. C’était le cas des partis de 7 candidats sur 11 à la dernière Présidentielle.
    – Les élus ne répondant quasi jamais aux questions des citoyens, RLS aura du mal à obtenir des mails de soutien même des partis de 7 candidats ayant mis le RIC dans un coin de leur programme 2017.
    – Le RLS impose que pour que le résultat du référendum soit pris en compte que la participation ait dépassé 50% des inscrits. C’est une prime inadmissible aux élus.
    En effet les députés de la majorité LREM ont été élus avec 43% de participation ( dont 3% de Blanc!). Ils ont obtenu en moyenne 22,53% des inscrits et peuvent faire les lois qu’ils veulent pendant 5 ans.
    – Avec la clause des 50% de participation, il est EVIDENT de comprendre que ceux qui soutiennent les élus doivent IMPERATIVEMENT rester chez eux…! et non voter NON à l’abrogation! Cela ne pouvant être QUE défavorable à leur soutien à la loi visée.
    Avec le RLS une demande d’abrogation d’une loi de la majorité LREM qui obtiendrait 46% de OUI et 3% de NON ne sera PAS abrogée avec un score pourtant DOUBLE de celui des députés LREM élus avec 43% de participation!. Cela est INADMISSIBLE.
    – En France AUCUN des partis favorables au RIC n’a osé s’attribuer cet AVANTAGE INJUSTIFIABLE. (Il existe pourtant pour le référendum à l’initiative du Maire. 2003)
    – Il serait grand temps que RLS supprime cette clause qui le déconsidère gravement en en faisant l’allié objectif des élus dont il dénoncent forts justement les pratiques.

    • Gerard SchrepferLaurent46 dit :

      Entièrement d’accord sur le fond de ce discourt mais il a été oublié un problème essentiel de notre société c’est la féminisation et l’infantilisme de notre société, en plus clair, la majorité des Français sont devenus des loques sans respect aucun tout en gardant une prétention démesurée comme nos politiques d’ailleurs, domaine dans lequel la France est champion du monde. Par conséquence, un troupeau s’idiots manipulables à merci. Cela rend la situation bien plus difficile à faire évoluer d’autant que tous ces phénomènes ont créé des fainéants, assistés et des irrespectueux ce qui ne fait qu’augmenter les incivilités et la saleté que l’on peut admirer dans tout notre environnement. En ce qui concerne l’entourage des élus locaux, hélas il n’y reste plus que des « colleurs d’affiches » d’un niveau culturel misérable comme d’ailleurs les membres de nombreuses associations, fondations et ONG dirigés par la même caste des petits couteaux quant à ceux qui avaient un peu de caractère tous ont rapidement été éliminés par crainte de les voir à la place du calife local. Hélas une fois de plus, ce phénomène n’est pas seulement Français bien que notre pays soit réputé très corrompu (autres conséquences) mais devient Européen (mêmes causes) voir mondial. Pour en revenir à la France, je pense qu’il y aura des changements dans l’avenir mais ils viendront d’une autre culture par des gens de plus en plus présents dans les rouages politiques et administratives nationales et locales. Hélas cette culture qui a déjà fait disparaître le culture Française et en passe de réduire la culture de tous les pays Européens à néant n’est autre qu’une dictature religieuse qui prendra la place de la dictature politique d’aujourd’hui.

      • RLS dit :

        – Excellente analyse du rôle des partis, et de notre système dit » représentatif ».
        – Il est dommage d’avoir inventé la formule » Référendum libre et citoyen » pour ce qui n’est qu’un référendum d’initiative citoyenne (RIC), formule très explicite et connue d’un maximum de Français.
        – Les partis qui se « déclarent »! favorables au RIC sont connus. C’était le cas des partis de 7 candidats sur 11 à la dernière Présidentielle.
        Cher Yvan,
        Désolé mais le R.L.S est différent du R.I.C (voir la charte référendaire)
        Vous souhaitez faire accepter votre R.I.C par les élus et nous par les citoyens eux mêmes. En effet les élus utilisent le référendum comme argument publicitaire mais le contenu n’a rien à voir avec notre proposition.
        Avant toute chose il faut défendre la démocratie et pas un seul leader politique n’est favorable à la démocratie réelle.
        Si vous êtes un démocrate vous ne pouvez que nous rejoindre.
        cordialement
        Alain SANDLER

  2. THIEFFRY dit :

    Je suis entièrement d’accord sur le principe mais il faut aller plus loin et renvoyer tous les migrants sans exception afin que nous puissions pensé français vivre français.

  3. Monsieur Sandler, je suis totalement d’accord avec vous.

    Prétendre que les “démocraties représentatives“ dans lesquelles les élus décident de tout et la population de rien, jamais, sont des démocraties est une sinistre blague.

    Nos dirigeants, auxquels la Constitution donne tous les pouvoirs, peuvent se permettre de ne tenir aucun compte du sort et de l’opinion des Français (qui n’ont aucun moyen, légal ou illégal, de se faire entendre ou de participer aux décisions).

    Ce pouvoir, non démocratique, ne consent à négocier et à transiger qu’avec des minorités à fort pouvoir de nuisance (partis d’opposition, syndicats, associations, monopoleurs, médias, etc).

    Notre vie politique est un enchevêtrement de luttes d’une extrême complexité entre le pouvoir et ces minorités à fort pouvoir de nuisance, dont le peuple est toujours la victime finale.

    C’est comme ça que notre pays est tombé dans le trou où il se trouve à présent (pression fiscale intolérable, dette, chômage de masse, inégalités, insécurité, désaménagement du territoire etc, etc.).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *