Pour une démocratie semi-directe


par Alain Sandler, président du collectif RLS.

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Pour une démocratie semi-directe

  1. Je suis d’accord avec tout ce que vous dites. Toutefois je pense que votre présentation est un peu trop intellectuelle.

    Je vais signer votre pétition pour le principe, bien que je ne pense pas que cela puisse être politiquement efficace.

    Je fais l’effort de vous lire et de vous écouter, allez faire un tour sur mon site. Essayons de trouver des synergies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *